Monthly Archives: June 2010

Multi-blogs et Multi-domaines avec WordPress 3 et OVH.

Faute d’écrire des articles couramment, je prend soin du bon fonctionnement de mes blogs, et ce dimanche était consacré à la mise à jour du moteur des blogs vers sa dernière version, j’ai nommé WordPress 3 !

Cette mise à jour est intéressante pour beaucoup de critères, mais un en particulier à attiré mon attention : l’intégration native de WordPressMU (MU pour Multi User).
Grâce à cela, il est possible de créer en quelques clics plusieurs blogs autour d’un même domaine.

Malgré la description alléchante, l’utilisation du mode MU demande quelques pré-réquis et de se creuser quelque peu les méninges. Cela dit, ne vous inquiétez pas, il n’y à rien de bien compliqué.

Tout d’abord, il va vous falloir rajouter une ligne dans votre fichier wp-config.php pour activer le mode Multi User :

define('WP_ALLOW_MULTISITE', true);

Une fois cela fait, vous pourrez créer votre réseau de blogs dans Tools -> Network.

Vous pourrez à ce moment là choisir la méthode d’accès aux différents blogs, soit par sous domaine, soit par répertoire :

Wordpress Network Install

Installation de votre réseau de blogs.

Source de l’image : Journalxtra.com

Suivez ensuite les instructions affiché à l’écran, il vous faudra modifier à nouveau votre fichier wp-config.php, ainsi que votre fichier .htaccess.

Une fois tout cela effectué, actualisez votre dashboard. Si vous êtes attentifs, vous allez apercevoir un mode Super Admin qui vient d’apparaître. Il va vous permettre de rajouter des utilisateurs, des sites, et de les administrer. Je ne vais pas détailler toutes les options, je n’ai même pas pu en faire le tour. Globalement, vous pouvez administrer tous les blogs comme un seul, le tout en toute transparence.
Lorsque vous créerez un nouveau site, en fonction des paramètres d’installation, votre nouveau blog possédera une adresse du type http://monblog.com/blog1 ou bien http://blog1.monblog.com.

Si vous êtes attentif, vous aurez remarqué un gros point noir : il est impossible de faire nativement du multi-domaines. Vous devrez vous contenter des sous domaines ou des sous répertoires. Si votre réseau de blog partage le même centre d’intérêt, c’est parfait, vous pourrez avoir des URL du genre : musique.jeunesado.com ou thriller.cinema.com. Par contre, si comme moi vous voulez que chacun de vos blogs ait une url distincte, il va falloir mettre les mains dans le cambouis.

Pour m’aider, j’ai choisi d’utiliser ce très bon tutoriel, suivez le sans craintes, une fois terminé, passez au reste de la note : http://ottopress.com/2010/wordpress-3-0-multisite-domain-mapping-tutorial/

Une fois que vous avez suivit le tutoriel, il ne vous manque plus qu’à configurer chacun de domaines pour qu’il pointe vers le bon blog. Voici la démarche à suivre si vous êtes chez OVH.

Pour configurer vos autres domaines sur ovh, dirigez vous vers  la configuration de votre hébergement et cliquez sur Multi-Domaines :

wordpress1

Cliquez sur Multi-domaines

Rajoutez autant de redirections que vous souhaitez pour chacun de vos domaines.  Ici j’ai décidé de rediriger www.mygameisrich.com et mygameisrich.com vers le dossier /www de mon hébergement. (La racine de mon installation WordPress)

wordpress2

Configurer vos domaines.

Configurez l’ip ou les ip de votre serveur, ainsi que quelques options décrites sur le blog ottopress.com.

wordpress4

Configurer votre réseau pour accepter le multi-domaines.

Configurez le domaine redirigeant vers le site que vous souhaitez. Ici je redirige mygameisrich.com vers le site numéro 2.

wordpress3

Redirigez les domaine vers les sites que vous souhaitez.

Dans la configuration des sites on peut voir que mygameisrich.com redirige bien vers le site numéro 2.

wordpress5

Verifiez que le domaine est bien redirigé.

Une fois la configuration DNS propagé à travers le monde, le tour est joué, vous aurez accès à chacun de vos blogs à partir de la bonne URL !

D’après ce que j’ai pu lire, une prochaine version mineure de WordPress devrait intégrer par défaut le support du multi-domaines, en attendant le plugin fait très bien le travail.

Il n’y à plus qu’à bloguer !